top of page
Photo home site_allo alex_edited.jpg

Vous vous posez des questions
pour ré-concilier maladie et travail ?

Rebondir professionnellement après un accident

Dernière mise à jour : 17 avr.


Tout le monde peut être concerné à un moment donné par une situation de handicap. Une maladie, un accident… et tout bascule.

Pour concilier au mieux parcours de soin ou difficultés engendrées par le handicap et vie professionnelle, certaines personnes se lancent dans l’aventure entrepreneuriale.

En France, 2,9 millions de personnes ont une reconnaissance administrative de leur handicap au travail [1]. Parmi eux, il y a environ 75 000 travailleurs indépendants handicapés (TIH) [2]. Ce sont des micro-entrepreneurs, des commerçants, des artisans, des entrepreneurs individuels…


Pourquoi entreprendre ?


C’est dans certaines situations, ce qui apparaît comme la seule alternative possible pour gérer son handicap dans sa vie professionnelle avec ses contraintes, sans contraintes de l’entreprise. Cela paraît alors la solution la plus adaptée. Le handicap devenant un élément avec lequel elles doivent composer.

Pourtant se mettre à son compte n'est pas sans risques. Souvent idéalisée, que l’on soit en situation de handicap ou non, l’aventure entrepreneuriale n’est cependant pas un long fleuve tranquille. Il est donc important avant de se lancer, de peser les pour et les contre. D’établir et de construire son projet professionnel. Administratif, financement, business modèle, assurance, prévoyance… de nombreux éléments peuvent être contraignants mais leur prise en compte est indispensable à la création et au maintien de l’entreprise. Si c’est vraiment ce que la personne souhaite, le handicap ne doit pas être un frein à l’entrepreneuriat.


Se faire accompagner


Pourquoi ne pas se former ou faire un bilan de compétences avant de se lancer dans l’aventure ? C’est important de bien se faire accompagner et c’est possible de le faire grâce à différents organismes : l’Agefiph, propose notamment, en plus des aides à l’aménagement de poste, des aides à la formation, à la reconversion et à la création d’entreprise. Linklusion et H’up accompagnent également les entrepreneurs TIH. À titre d’exemple, plus de 2 100 créateurs d’activité ont été aidés financièrement par l’Agefiph au 1er semestre 2022. Enfin 538 entrepreneurs ont été accompagnés par H’up entrepreneurs et 230 par Linklusion en 2022, sans compter d'autres structures.


Après un accident, Caroline se retrouve paraplégique et doit repenser son emploi :

« [...] Je ne voulais pas continuer dans ce domaine tout en étant en fauteuil roulant. J'ai donc cherché une alternative. En sortant de l'hôpital, je pensais reprendre des études. J'ai rapidement déchanté lorsque j'ai vu que la plupart des écoles n'étaient pas adaptées. J'ai donc décidé de me créer mon propre emploi et j'en suis ravie ! »

Nous sommes heureux de vous partager son témoignage aujourd'hui.


Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre handicap en quelques mots ?


Je m'appelle Caroline Fruchaud, j'ai 30 ans et j'ai eu un accident de ski à l'âge de 25 ans qui me laisse paraplégique. J'ai tout de suite su que je ne marcherai pas et j'ai donc rapidement fait une croix sur cette possibilité-là afin de me consacrer à ma rééducation et ma nouvelle vie. Au quotidien, je ne me caractérise pas comme une personne handicapée. Je continue ma vie comme avant (et peut-être même, encore plus intensément !) Mais c'est mon environnement qui me renvoie à cette situation de personne en SITUATION de handicap. Lorsque les trains, métros, théâtres, boulangeries... ne sont pas accessibles. Il y aurait tant à dire !

Comment avez-vous concilié votre handicap et votre travail ?


Cheffe pâtissière de formation, je ne voulais pas continuer dans ce domaine tout en étant en fauteuil roulant. J'ai donc cherché une alternative.

Lors de mon hospitalisation, des proches m'ont offert des boîtes cadeaux qu'elles avaient confectionnées elles-mêmes et les avaient appelées « Hostobox ». J'ai trouvé l'idée géniale (et mes voisins de chambre aussi !!) Mais en sortant de l'hôpital, je pensais reprendre des études. J'ai rapidement déchanté lorsque j'ai vu que la plupart des écoles n'étaient pas adaptées. J'ai donc décidé de me créer mon propre emploi et j'en suis ravie !!

Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? Qu'est-ce qui vous a aidée ?


Travailler seule dans son entreprise n'est pas une chose facile tous les jours. Mon conseil est vraiment de bien s'entourer afin d'avoir un regain d'énergie quand il le faut, partager ses idées et les confronter à d'autres. Pour ma part, j'ai eu la chance d'être accompagnée par des incubateurs à destination des porteurs de changements et des femmes puis H'up Entrepreneurs et Linklusion qui sont spécifiques aux personnes en situation de handicap. Les échanges sont toujours extrêmement riches !


Selon vous, comment peut-on améliorer l’accompagnement des personnes en situation de handicap en entreprise ?


Bien comprendre les besoins et attentes de la personne en situation de handicap. Connaître ses contraintes et donc capitaliser rapidement sur ses forces. Accompagner également le reste de l'équipe à la venue d'un nouveau collègue.


Si vous aviez 1 conseil ou bonne pratique à partager avec une personne en situation de handicap qui souhaite créer son entreprise ?

Il faut vraiment être bien accompagné, tant par des incubateurs tels que H'up Entrepreneurs et Linklusion mais également par des institutions telles que l'Agefiph ou l’association BGE qui m'ont particulièrement aidée pour aller chercher des financements pour la création de l'entreprise.


Merci Caroline pour votre témoignage.


Vous êtes patient ? aidant ? manager ? professionnel des ressources humaines ? entrepreneur TIH ?

Vous aussi vous souhaitez témoigner de votre expérience de la maladie au travail, contactez-nous à l’adresse alloalex@wecareatwork.com.


Pour toutes vos questions, sachez qu’ALLO Alex est là pour vous aider ! Pour rappel, le service est joignable au 0800 400 310 du lundi au vendredi de 9h à 17h (appel gratuit)


 

Sources

[1] Observatoire de l’emploi et du handicap – Agefiph : « Handicap et emploi des chiffres pour comprendre », octobre 2022 [consulté le 15 mai 2023]

[2] Linklusion – Malt : « Travailleurs indépendants handicapés », étude 2022 [consulté le 15 mai 2023]

H’up entrepreneurs : « Notre mission », [consulté le 15 mai 2023]


Comments


bottom of page