Photo home site_allo alex_edited.jpg

Vous vous posez des questions
pour ré-concilier maladie et travail ?

Cancer et travail – « Accompagner de manière personnalisée chaque collaborateur malade […] »

Dernière mise à jour : 8 juil.

« Accompagner de manière personnalisée chaque collaborateur malade qui en a besoin »


Acteur incontournable en oncologie, Roche est très engagé depuis de nombreuses années pour concilier parcours de soins et parcours professionnel, que ce soit envers les patients que Roche accompagne ou envers les collaborateurs-patients du groupe. Aligné, Roche, soutien du projet « Alex pour 1000 patients en oncologie », a également adopté Alex pour l’ensemble des collaborateurs Roche Diagnostics et Roche Pharma en France.

Nous avons interrogé Tania Aydenian, chargée du suivi du projet pour Roche France.


Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre rôle au sein de Roche ?


Je suis Tania Aydenian , je pilote le Hub Innovation de Roche France.


La vocation première du Hub innovation est de créer de la valeur pour les patients et les professionnels de santé grâce à la conception de solutions qui répondent à des besoins non couverts et prégnants et ce, de manière soutenable pour le système de soin.


Notre rôle, au sein du pôle innovation, est d’examiner les moments clés de vie des patients et d’apporter des réponses à leurs aspirations et aux failles de leurs parcours tout en créant une dynamique pérenne en faveur des progrès sociétaux et thérapeutiques.


Cette approche « au-delà du médicament » induit d'appréhender l'individu au-delà de sa pathologie, de conjuguer sciences sociales et médicales et de co-construire avec les acteurs clés au travers de partenariats vertueux.


Par ailleurs, notre forte implication dans des programmes de collaborations ouvertes et des coalitions multi-acteurs contribue à accélérer l'identification et le déploiement de solutions innovantes qui améliorent l’expérience des patients et des soignants tout au long de leurs parcours de soins.

C'est dans ce cadre par exemple que je représente Roche au sein du comité des membres fondateurs de la Coalition Next. L'appel à projets 2021 de la coalition nous a permis de découvrir « Alex pour 1000 patients en oncologie » dont nous sommes fiers d'être devenus partenaires.


Pourquoi soutenir le projet Alex pour 1000 patients en oncologie dans le cadre de la coalition Next ?


Depuis de nombreuses années, Roche est très engagé pour concilier maladie et vie professionnelle. Acteur incontournable en oncologie, nous avons à cœur de contribuer par nos actions à accompagner les patients aux différentes phases de leur parcours de soin.

Plus largement, il nous apparaît primordial de considérer le parcours de soin dans une approche plus globale de parcours de vie.


Le projet « Alex pour 1000 patients en oncologie » replace le patient comme acteur et citoyen de notre société et c'est dans cette optique d'impact sociétal que nous sommes donc particulièrement fiers de contribuer collectivement à son soutien via la Coalition Next.

Nous espérons donc que le déploiement de ce référent digital aidera tous les patients qui en ont besoin à préserver une activité professionnelle pendant ou après leurs traitements.


Plus largement, sensibilisez-vous et mobilisez-vous l’entreprise et vos collaborateurs sur le sujet du cancer et travail ?


L'engagement de Roche pour mieux accompagner les patients atteints d'un cancer tout au long de leur parcours de soins est aussi un engagement en interne depuis toujours pour mieux accompagner dans leur parcours professionnel ses collaborateurs confrontés à la maladie.


Car, faire bouger les lignes pour renforcer le lien entre innovation scientifique et innovation sociale, c'est aussi générer des changements positifs au sein de notre entreprise, pour faire du cadre de travail un environnement inclusif, dans lequel chaque collaborateur se sent respecté et mis en valeur, et où il peut pleinement développer son potentiel, quel que soit le moment traversé, comme par exemple la maladie.


Entreprise responsable, Roche témoigne ainsi depuis plusieurs années de sa volonté de mettre en place des actions concrètes en faveur de l'inclusion et du maintien dans l'emploi des collaborateurs touchés directement ou indirectement par les maladies chroniques comme le cancer.

Si oui, comment ?


Depuis 2014, Roche s’engage à diminuer l’impact de la maladie sur les trajectoires professionnelles dans le cadre d’un programme pionnier en faveur des collaborateurs confrontés à des maladies comme le cancer par la signature de la charte Cancer@work. Roche, en tant qu’employeur responsable, se devait de prendre en considération cet enjeu social et de l’intégrer dans sa politique de ressources humaines.


En 2016, Roche poursuit son engagement et lance une campagne pour sensibiliser le monde des entreprises, des professionnels de santé, des patients et du grand public à cette question du travail et du cancer.

Depuis 2017, nous sommes mobilisés, en partenariat avec des associations, sur le travail et la SEP.


Enfin, concrètement et au quotidien, l’objectif est d’accompagner de manière personnalisée chaque collaborateur qui en a besoin. Cela peut passer par un aménagement du poste de travail, une adaptation des missions des collaborateurs patients ou aidants, et à un accompagnement tout au long des phases de la maladie.

Des mesures concrètes existent également : les congés proche-aidants, les congés de solidarité familiale ou encore l’accès à CareRing, une plateforme interne internationale de soutien qui permet à chaque collaborateur patient ou aidant d’entrer en contact – de manière anonyme ou non – avec d’autres collaborateurs Roche qui vivent les mêmes expériences afin de s’entraider et de partager.


Enfin, l’outil Alex de Wecare@work est également implémenté depuis le 11 avril 2022 pour l’ensemble des collaborateurs Roche Diagnostics et Roche Pharma en France

Selon vous, quel est l'intérêt à mieux concilier maladies et travail pour les entreprises?


Quand on sait que 15% des actifs sont concernés par une maladie chronique et qu’ils seront 25% demain, on ne peut ignorer cette réalité et les impacts sur le salarié et le collectif de travail ainsi que la performance globale.


L’inclusion de la maladie au travail comme réussite collective


Perdre une compétence dans une organisation parce qu’un collaborateur n’a plus la possibilité d’exercer pleinement sa fonction est toujours dommageable pour une entreprise.

L'aménagement d’un poste, d’un emploi du temps ou encore un changement de poste plus adapté, permet à un salarié malade de donner le meilleur de lui-même, là où sa contribution apporte de la valeur, dans un climat de confiance tout en préservant sa santé. Cet équilibre nécessite que tous les acteurs de l’entreprise soient sensibilisés et partagent le même état d’esprit de transparence du dialogue et de respect.


Aussi, trouver ensemble une solution en associant la médecine du travail, les RH, le manager et le salarié permet d’engager les différentes parties dans une réussite mutuelle et pérenne et génère ainsi une fierté d’appartenance des collaborateurs.


La maladie au travail, source de créativité


Il est étonnant de constater que l’on peut donner un souffle nouveau à certains projets ou faire émerger de nouvelles idées en sollicitant la contribution d’un collaborateur patient ou aidant. En effet, un salarié touché par la maladie est capable de réinventer un parcours professionnel, de réinvestir son périmètre de poste différemment pour questionner certaines priorités et trouver des solutions plus pragmatiques. Les nouvelles qualités qu’il développe sont alors porteuses de valeur!


De même, les collègues d’un collaborateur patient, devant eux-aussi faire preuve de créativité pour s’adapter, démontrent alors une plus grande ouverture d’esprit, propice à l’émergence de nouveaux concepts !


La maladie permet de trouver un fonctionnement plus agile pour questionner la notion de performance et de valeur


Inclure la maladie au travail permet de revoir ses standards de performance en concentrant nos efforts sur les actions qui ont une valeur ajoutée : trouver une organisation et un modèle de fonctionnement qui saura s’adapter plus facilement et rapidement à la fluctuation des ressources et supportera mieux les mutations à venir de la société.


Faire preuve d’exemplarité et être une entreprise en cohérence avec les valeurs qu’elle revendique permet d’attirer des talents


L’entreprise, par son statut, est à la croisée entre santé au travail et santé publique. Elle a une responsabilité sociale en ce sens. Savoir accueillir la maladie au travail, l’inscrire dans l'état d’esprit collectif et dans son ADN même, reflète un engagement RSE fort. Ce prisme permet également de devenir attractif pour des talents sensibles au dialogue de confiance et à une ambiance de travail saine.



Merci Tania pour votre soutien et votre engagement !


Dans les prochaines semaines, découvrez les différents acteurs du projet « Alex pour 1000 patients en oncologie ».


Alex, c’est un outil numérique innovant, développé par des patients pour des patients, afin de vous informer / vous orienter / vous rassurer dès que vous vous posez une question par rapport à votre travail comme : est-ce que j'en parle ? est-ce que je garde le lien pendant mon absence ? qui peut m'aider ? comment m'y prendre pour préparer mon retour ? quels sont mes droits ? comment gérer les conséquences de ma maladie au travail ? ... et bien d'autres choses encore !

Grâce au soutien de Coalition Next, GSK France Lilly France, Pfizer et Roche France nous pouvons vous offrir un accès gratuit. Vous avez un cancer ? Vous êtes salarié•e du secteur privé ? Ne tardez plus, rejoignez l'aventure Adoptez gratuitement Alex !


Pour en savoir plus et recevoir votre accès, contactez nous au 0 800 400 310 (du lundi au vendredi – de 9h à 17h)